Les pervers du dictionnaire,

Les pervers du dictionnaire, dans Mes envies de dire, bruler_livres_incendie_feu_-300x208

 Les pervers du dictionnaire, 

 

Que l’on détruise ces mots impurs,
Et saccage leurs images nauséabondes ; 
Que résonne le glas de leurs futurs,
Pour terrasser ces termes immondes. 

Que soient anéantis ces qualificatifs, 
Pour se consumer dans le feu de l’enfer.
Ils sont  si douloureux et  agressifs, 
Qu’ils résonnent comme le mot « guerre » 

Les emprisonner dans une camisole,
Serait trop doux pour leurs crimes, 
Enfouir leurs cercueils sous le sol,
Serait trop pur pour leurs victimes. 

« Viol » « inceste » « pédophilie »,
Malades des vices de leur sens,
Deviennent le poison d’une vie 
Quand ils tuent l’amour et l’innocence. 

Que soient exterminés ces démons,
Ces non-sens du vocabulaire 
Qui volent la pureté des prénoms
Et agressent les pages  du dictionnaire. 

Fin 

Poème écrit le 28.08.2007 

J’ai écrit sur des mots, pas sur les personnes « malades » de ces maux.
Il doit bien y avoir un moyen d’ encadrer ces  personnes  médicalement ou psychologiquement.



ABRACADA ... |
Bienvenue sur le site de Te... |
Art,Sculptures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | deuxc.com
| Eric Boldron,articles...
| LE MEILLEUR FEUILLETON DE L...