Où jeter nos fleurs ?

 

 merrosearmeria1813147.jpg

 

 Où jeter nos fleurs ?

 

L’océan n’a pas de cimetières, hormis ceux  des bateaux, 
On ne peut sur une  pierre y déposer nos peines,
Les courants sont ses routes mais où conduisent-ils ses radeaux, 
Qui ne peuvent trouver refuge sur cette mer hautaine ? 

Quand les âmes y  sont englouties avec leurs pensées,
Que savons-nous de leurs prières, de leurs peurs ? 
La douleur nous ronge et nous ne pouvons la panser,
Le doute nous envahit, à peine sorti de notre torpeur. 

Ils n’auront jamais de cercueils pour protéger leurs morts, 
Ces images nous poursuivent et nous ne pouvons les chasser.
Comment ne pas rêver à une main qui, de l’eau, sortirait ? 
Ces cauchemars nous obsèdent et nous voulons les terrasser. 

Les fleurs n’orneront jamais leurs invisibles sépultures,
Car leurs pétales  ne peuvent dominer le bleu de l’océan, 
Mais comment se recueillir sur les vagues et leurs murmures ?
Comment savoir où les prier sur  cette froideur du néant ? 

Voguer sur cette immensité ne nous dirigera nulle part, 
On voudrait tant leur lancer des « je t’aime » comme linceuls…
Alors, sur les rives ou les ports, pourrions-nous écrire nos faire-part, 
Et sur ces monuments du souvenir, venir y déposer nos fleurs… ? 

Fin

Poème écrit le 29.11.2009 

Poème dédié aux familles de tous les naufragés des océans.

 

 



ABRACADA ... |
Bienvenue sur le site de Te... |
Art,Sculptures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | deuxc.com
| Eric Boldron,articles...
| LE MEILLEUR FEUILLETON DE L...