Un jardin imaginaire

 

Un jardin imaginaire dans Mes envies de dire, perce_neige-300x233    

 

 Un jardin imaginaire, 

 

 Tout commence par la fin de l’hiver,
L’envol  du froid et de ses gerçures…
Le soleil, timidement,  apaise  nos gelures,
Le vent, subtilement,  change de revers.

Très humblement, le perce-neige s’éveille,
Téméraire et doux, il  ose percer la blanche  camisole.
Abritez le sous les futaies, afin d’apaiser son regard vers le sol ;
Ce sera le premier à  chuchoter, à l’oreille du printemps, le réveil.

 Puis parsemez à la volée le bleuté des crocus
Même s’ils sont images d’inquiétude et de crainte !
Ils les dissiperont vite, sournoisement, sans contrainte,
En étalant  le chamarré de leurs pétales pour en sceller le blocus.

 Parmi le jaune des jonquilles, aussi éclatant que celui du soleil,
Opposez les jacinthes  à la rudesse  des rocailles ;
Là, vous y enfouirez vos soucis, prisonniers de ces pierrailles,
Pour que s’installe tranquillement la quiétude de votre réveil.

 

massif-jonquille-fb11040-l650-h474-c-300x218 dans Mes envies de dire,

 

 Pour annoncer le bonheur et refléter l’éclat de merveilleuses  nouvelles,
Étonnez  votre jardin par  la présence de quelques  iris,
En dévoilant le subtil de leur parfum dans votre oasis,
Comme celui de Florence et de son  élégance  si sensuelle.

 Au pied de ces derniers, mettez-y un emblème de l’amour,
Ces petites fleurs bleues, ces myosotis de la mémoire,
Pour que des vies  ne se racontent pas sur quelques grimoires,
Pour que le chemin d’Alzheimer ne soit plus sans retour…
 

Laissez aussi se faufiler les prémices du vent d’été,
Entre le blanc immaculé des clochettes du bonheur.
Ce muguet de la renaissance, ce brin du promeneur,
Subtilisera vite la tristesse pour que résonne la gaieté.


freesia-300x266


 Agrémentez les quelques massifs d’une belle amitié,
En mélangeant l’exotisme du capiteux parfum du freesia,
Aux chaudes couleurs de quelques gazanias,
Si amoureuses du soleil qu’il pourrait être disgracié !

 Respectez la sensibilité des belles de jour,
Ces gloires du matin qui appellent  à la différence…
Entourez-les de  compréhension et de la  déférence
Des feuilles lancéolées des gaillardes, ces vivaces de toujours.

 

impatiens-new-guinea-5-300x259

 Laissez les impatiens sous la protection d’une ombrelle,
Jaunes, violettes, roses ou blanches, ces sauvageonnes sont fragiles.
Pour leurs survies, faîtes de l’ombre,  leur  vigile.
La liberté est aussi d’éviter tout ce qui nous ensorcelle.

                Dans un coin de jachère, mettez en opposition,
Le rouge du coquelicot et le bleu du volubilis.
Ce champêtre se bercera sous la brise et ses délices,
Tandis que la belle ipomée fera du liseron, l’imitation !


coquelicot2-300x200

Donnez de la légèreté, de l’insouciance à vos idées,
Rien qu’en agrémentant les massifs de cosmos.
Vous pourrez alors dessiner d’autres mots
En  éparpillant  leurs lettres comme des pétales affidés.

 

begonias_non_stop_en_melange_r09910107803_1-300x238

 Comme symbole de cordialité et d’amitié sincère,
Du rouge foncé au jaune pâle, aux fleurs  doubles ou simples,
Les bégonias vous honoreront de leur parfum, si humble,
Pour que se dissipe, dans votre maison, une douce atmosphère.

 De par ses myriades de texture et ses contrastes,
Pensez à ajouter encore quelques touches d’exotisme,
En libérant les clochettes d’ hostas de leur autisme,
Pour qu’elles se reposent sur les cœurs de leurs feuilles enthousiastes

 

arums-300x224

 Il vous faudra aussi marier quelques arums majestueux,
Pour une naissance, une fête ou le simple plaisir d’offrir,
Au rose du fuchsia,  afin d’éviter qu’il puisse souffrir
De la fragilité de ses tiges, comme le ferait un être affectueux.

 Pour les jeux de vos enfants et  vos amours incertains,
N’oubliez pas la sincérité des pétales des je t’aime, un peu….
Alors  vous effeuillerez les marguerites, un peu
Beaucoup, passionnément, à la folie avec un espoir certain. 

S’il vous reste encore un peu de place pour les premiers frimas,
Afin d’égayer les ombres tristes d’un brouillard,
Disposez ça et là, campanules et pensées, au hasard.
Elles év
iteront qu’arrive trop vite l’hiver, et, son blanc climat.

 fond-ecran-marguerite-2-300x225

 Je vous souhaite de passer d’excellentes journées,
De reposer vos regards sur de chatoyantes  couleurs,
De respirer les parfums de multiples saveurs,
De vous enivrer de tous les bonheurs de cette nouvelle année.

 

 BONNE ANNÉE 2013

11872_4-300x225



ABRACADA ... |
Bienvenue sur le site de Te... |
Art,Sculptures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | deuxc.com
| Eric Boldron,articles...
| LE MEILLEUR FEUILLETON DE L...