Une ronde autour du monde… Pour 2015 !

ronde-autour-du-monde

Une ronde autour du monde… pour 2015

Faire une ronde, une simple ronde,
Se tenir les mains pour entourer ce monde,
N’est peut-être qu’une simple image utopique
Pour quelques pas d’une danse philanthropique !

Chaque peuple garderait ses couleurs musicales,
Pour que le calicot de leurs costumes devienne une percale.
En harmonisant nos pas de danse, main dans la main,
Faisons que cette farandole soit l’image de nos lendemains.

D’origine bretonne, l’An Dro pourrait être la naissance
De ce cercle imaginaire et de ces réjouissances.
Comme une réponse, le Cercle Circassien, en marche enlevée,
Arpenterait aussi l’Ecosse au son de ses cornemuses ravivées.

  festival2010     images

 La gigue belge, en robe Champenoise ou Chapelloise,
Se pavanant déjà en Aleman’s Marsj, variante suédoise,
Se manifestant aussi sur des airs de gigue irlandaise,
Continuerait, dans le Gay Gordons, a modelé son identité écossaise.

Les Gilles de Binche agitant la renommée de leurs plumeaux,
Animeraient toujours la Belgique sur son traditionnel Rondeau,
Cette ancienne ronde chantée du Moyen-Âge en Gascogne,
Dans les Landes, en Gironde, et imitée en Lomagne.

  0        1002-Gilles-Morlanwelz-Carnaval-1-

Et que dire de cette joyeuse et entraînante tarentelle,
Qui reflète tout le soleil du sud de l’Italie, même si cette rebelle,
N’a jamais terrassé la tarentule. Et non loin, la Farandole de Provence,
Frise décorative de danseurs, appellerait le soleil avec pertinence.

Troupe-folklorique-de-l-Ordre-des-Fils-d-Italie---1993-L321      1353417343_Farandole

Faire un serpentin ondoyant de danseurs est de Liège la coutume.
Ce Cramignon ondulerait sur des pétales de fleurs qui s’en accoutument.
Son ami Ländler, qui a déjà posé en Allemagne ses jalons sur la ronde
Etirerait encore ses cercles en Autriche, qui, en Suisse, déjà vagabondent.

Le Verbunk qui résonne de ses frappes sur ces bottes hongroises
Nous montrera comment gommer l’image d’une militaire toise,
Et jouera avec l’élégance et la douceur des Leanytanc de filles heureuses
Même si la Symphonie Héroïque l’emmène en une cavalcade fabuleuse.

     cramignons-liegeois-thumb.2     2kapuvari-verbunk

L’agilité des danseurs russes sur une simple Barynya fantaisiste,
Se mêlera encore aux rimes ironiques des humoristes.
La danse de Carélie conservera sa ressemblance avec celle de Finlande,
Et ces danses du Caucase y accrocheront toujours leurs guirlandes.

D’autres rondes parcourant la Serbie, Bosnie et Croatie
Comme le Kolo, que copie le Hora de Moldavie et de Roumanie,
Tourneraient toujours au son des violons, accordéons, flûtes de pan,
En de traditionnels cercles fraternels de paysans.

18Danse-Bosnie

Cet Hora qui sillonne aussi la Bulgarie, aux aspects dignes et nostalgiques
Resterait l’incontournable d’Israël aux sons euphoriques,
Afin d’encercler toute la joie d’un mariage dans sa ronde
Comme pour le préserver des vents de la fronde.

Selon la légende, la danse fut offerte par les dieux grecs aux mortels
Pour qu’ils honorent à chaque pas de leurs vies, ces immortels.
Mais Zorba a pu supplanté ce mythe en mixant le lent et le vif
Sur ce Sirtaki, qui encerclera encore ce monde, même furtif.

imageshoraimage003

Le poète italien Dante nous émerveilla de ses rimes sur la Carole,
Une chaîne dansante et chantant ses syllabes comme oboles.
Une des fées de l’Italie, étant peut-être la Saltarelle,
Aurait apporté quelque évolution à son aïeule la Tarentelle ?

Le Cobla continuerait à agrémenter l’insoumise Sardane
Cette festive rebelle dansée sur le parvis d’une cathédrale catalane,
Pour défier une main de fer qui l’exila aussi dans les Pyrénées,
Au contraire des cobles de la Garotxa, qui, en Vallespir, l’ont amenée.

268546divers-espagne-sardane-11

La moisson sous les sonorités d’un bendir serait le signal de l’Ahidous.
Cette ronde ondulante traversant l’Atlas, danseurs coude à coude,
Nous ferait partager le soleil du Maroc sous le levanter de ce détroit star,
Ou le vandavel, ces virevoltants souffles de Gibraltar.

Peut-être pourrions-nous comprendre le message de ces masques,
Ces miroirs de l’Afrique, qui en un Glo, Caillo et Gla, se démasquent,
Car ils sont les reflets des fêtes, de la spiritualité et du terrestre,
Le répétitif de la nature, la nuit, le jour, comme un perpétuel orchestre.

AhidouPays-Dogon-Falaise-de-bandiagara-village-tereli-danse-des-masques

Utilisant les mouvements improvisés de danses africaines,
Nous retrouverons cet ancêtre du Rock, en cette terre américaine,
Ce Lindy Hop, mélange de Charleston, qui restant solitaire,
Unira ses danseurs sur des lignes pourtant si solidaires.

Ce Charleston, né en Caroline du Sud, a su émigrer avec Joséphine,
Qui en jazz hot éblouira la France, et qui en deviendra sa dauphine.
Avant de dévier en Black Bottom, il croisera cette danse paysanne,
La Country Dance, en saluant l’origine de cette anglaise partisane.

Lindy-Hophqdefaultcountry4-66c43

Les paysans irlandais n’auraient jamais imaginé, que seul le bruitage,
De leurs sabots frappant ces troncs de bois, résonnant autour des villages,
Tout comme le son des tam-tams, serait l’ancêtre des claquettes,
Quand leur pauvre terre malade les conduisit à la disette.

On pourra encore réfléchir à toutes ces inimaginables circonstances,
Au mélange des syncopes du Shuffle africain et de cette irlandaise souffrance.
Comment mixer les vies de terres si différentes et lointaines,
Pour enrichir de leurs diversités les danses de l’histoire américaine.

Irlandeemigration9974011_ori

Et toutes ces lignes de danseurs, sous l’influence d’un ancien mineur,
Animeront encore, en droites ou diagonales, les pas des danseurs,
Sur l’air et les paroles du Madison Time, ou le film West Side Story,
Même s’il ne reste que quelques mariages qui, encore, le colorient.

cm2_danse-03

Imaginons que tous ces cercles dansent en entourant ce monde,
Et que les parallèles, portées éventuelles de notes et de leurs ondes,
Seraient reliés par des passerelles d’harmonies diverses
Afin de pouvoir prendre l’un ou l’autre en traverse !

On pourrait alors se complaire devant le raffinement
De ces danses indiennes de l’Orissa, avec recueillement.
Les maquillages et costumes nous racontent de telles épopées
Que même les expressions du corps pourraient devenir mélopées.

Et ce Tango, héritier de la Milonga et de son âme mélancolique,
Restera cette pensée triste qui se danse, si belle et nostalgique.
Le bandonéon, déclinant toute sa virtuosité avec Astor Piazzolla
A d’ailleurs su faire souffler un peu du vent de la pampa.*

1325007655-oriyaCouple in love dancing tango on the square

J’ai pu lire au fil de mes recherches, que la conscience est l’âme de la danse,
Car elle exprime une idée pour suivre un chemin sans errance.
Toute danse qui est exécutée sous la contrainte n’en est plus une,
Car on ne peut la vivre, et la conscience peu devenir rancune.

u27q8lvhronde-autour-du-monde

Je vous souhaite de belles rondes pour 2015 !!!!!!!!

Happy New Year,
ein gutes neues Jahr
feliz año nuevo
felice anno nuovo

bloavezh mat

Bonne Année,

Poème écrit le 31.12.2014

meditation-pour-la-paix

* Ces paroles auraient été dites par Le Pape François lors de son anniversaire et d’une démonstration de danseurs dansant le tango sur la place St Pierre.  Cela m’a aidé pour la rime…. Ce n’est pas une rime riche, ni une rime pauvre… Mais une rime de paix !



ABRACADA ... |
Bienvenue sur le site de Te... |
Art,Sculptures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | deuxc.com
| Eric Boldron,articles...
| LE MEILLEUR FEUILLETON DE L...