Tricoter,

Ce texte n’est pas de moi, c’est celui qui a été lu avant l’inhumation de ma Mère, et je l’ai trouvé de circonstance.
Elle tricotait…

knitting_crocket_wool_cardigan_1
TRICOTER

Dieu nous donne la laine et les aiguilles.
Il nous dit: « Tricote de ton mieux, une maille à la fois ».
Une maille est une journée sur l’aiguille du temps.
Dans un mois, 30 ou 31 mailles.
Dans dix ans 3650 mailles.
Quelques unes sont à l’endroit; d’autres sont à l’envers.
Il y aussi des mailles échappées; mais, on peut les reprendre.
Que de mailles manquées!

La laine que Dieu m’a donnée, pour tricoter ma vie,
Est de toutes les couleurs.
Rose comme mes joies;
Noire comme mes peines;
Grise comme mes doutes;
Verte comme mes espérances;
Rouge comme mes affections;
Bleue comme mes désirs;
Blanche comme don total à celui que j’aime.

Seigneur, donne-moi le courage
De terminer mon tricot
Afin que Tu le trouves digne
De l’exposition éternelle des travaux des hommes.

(Texte lu).

j’ai trouvé le texte original de Doris Lussier, intitulé

 » LE TRICOT »

La vie , c’est comme un tricot .
Dieu te donne la laine et les aiguilles et il te dit :
 » Tricote de ton mieux , une maille à la fois !
« Une maille , c’est une journée sur l’aiguille du temps .
Tu montes 30 ou 31 mailles .
Après douze rangs de tricots , tu as 363 mailles
quelques unes sont tricotées à l’endroit , d’autres à l’envers
il y a aussi des mailles échappées mais tu peux les reprendre .
Tu as peut-être déjà plus de 1500 mailles et 500 rangs de tricotés !
Mais Dieu seul sait , quelle sera la longueur de ta vie !

La laine que le Seigneur te donne pour tricoter ta vie ,
est de toutes les couleurs :
Rose comme tes joies …
Noire comme tes peines …
Grise comme tes doutes …
Verte comme tes espérances …
Rouge comme tes amours et tes amitiés …
Bleue comme tes désirs …
Blanche comme ton don total …

Père , donne-moi le courage de terminer mon tricot
afin qu’un jour ,devant mes frères et soeurs ,
je te l’offre avec toute ma joie !!!!!!

Texte de Doris Lussier

(Je n’ai pas écrit de texte d’éloges que l’on lit d’habitude lors de la bénédiction,

à l’église, car elle n’aimait pas ce genre d’éloges, j’ai donc respecté ses dernières volontés).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

ABRACADA ... |
Bienvenue sur le site de Te... |
Art,Sculptures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | deuxc.com
| Eric Boldron,articles...
| LE MEILLEUR FEUILLETON DE L...