Je suis blues de toi,

LZM071

Je suis blues de toi,

Nul ne peut comprendre
Je ne peux que me taire,
Ma musique est blues
Mon blues pas musical.
Je suis blues de toi,
C’est mon blues à moi.
Que sont tortueux les méandres,
Quand ils sont tributaires,
Ma musique est blues,
Mon blues décale,
Je suis blues de toi,
C’est mon blues à moi.

Cela torture ma raison,
Je ne suis qu’invisible,
Ma musique est blues,
Mon blues dans mon âme,
Je suis blues de toi,
C’est mon blues à moi.
Que dérapent les intentions,
Qui sont compréhensibles,
Ma musique est blues,
Mon blues me blâme,
Je suis blues de toi,
C’est mon blues à moi.

Il peut être incompris,
Mais il est si présent,
Ma musique est blues,
Mon blues file dans des mots,
Je suis blues de toi,
C’est mon blues à moi.
Les étoiles ailleurs sourient,
Et le jour est absent,
Ma musique est blues,
Mon blues tait vos mots,
Je suis blues de toi.
C’est mon blues à moi.

Fin
Poème écrit le 15.10.2008
Juste un jeu de mots



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

ABRACADA ... |
Bienvenue sur le site de Te... |
Art,Sculptures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | deuxc.com
| Eric Boldron,articles...
| LE MEILLEUR FEUILLETON DE L...