La mort en pendentif,

collier-18k-pendentif-tete-de-mort-et-cristal

La mort en pendentif,

Elle écorche mon cou,
Comme ces clous,
Qui enferment la vie,
Dans cette boîte de la nuit.
En or, bronze ou argent,
Elle tue le diamant,
Qui brille dans un cœur,
Pour voir nos pleurs.

On ne sublime pas la mort
C’est une ennemie,
Car elle aura toujours le tort
De tuer une vie.

Au bout d’une chaîne,
Elle brille de sa haine,
Et se balance par défi,
Pour narguer notre vie.
Ne cédons pas au chantage,
Ce n’est pas un bon mage,
C’est une dame funeste
Qui nous vole une promesse.

On ne sublime pas la mort,
C’est une ennemie
Car elle aura toujours le tort,
De tuer une vie.

Elle nous ment, nous entraîne,
L’issue sera la même,
Ne lui offre pas ton cou,
Pour y exposer son bijou.
Même si tu la nargues
Elle garde ses armes
Et malgré ta rancœur
Elle tuera ton cœur.

On ne sublime pas la mort,
C’est une ennemie
Car elle aura toujours le tort,
De tuer une vie.

Fin

Poème écrit le 30 octobre 2007

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

ABRACADA ... |
Bienvenue sur le site de Te... |
Art,Sculptures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | deuxc.com
| Eric Boldron,articles...
| LE MEILLEUR FEUILLETON DE L...