L’inspiration,

source-inspiuration

L’inspiration,

Quelle était belle cette source si limpide !
La douceur du courant en était si fluide,
Libérant en frémissant son flux d’images,
Qui rayonnait sur les mots de mes pages.

Mais l’eau s’est infiltrée dans la pénombre
Comme pour se dissimuler, sous l’ombre
De ces roches aux secrets enfouis,
Seule prisonnière de leurs nuits.

Les fines perles qui, seules, ruissellent,
Comme des larmes pures et éternelles,
Ont perdu l’éclat de leurs brillances nacrées
Ternies par cette tenace obscurité.

La source a perdu son âme innocente,
Les couleurs s’estompent, inconscientes…
Elles se peignaient, avant, de couleurs
Qui laissaient mon esprit rêveur.

A l’écoute de ces insignifiants murmures,
Je tends l’oreille pour sonder ce mur
Qui garde prisonnière mon imagination ;
Mais tout ce silence devient interrogation !

Fin

Poème écrit le 29 juin 2007



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

ABRACADA ... |
Bienvenue sur le site de Te... |
Art,Sculptures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | deuxc.com
| Eric Boldron,articles...
| LE MEILLEUR FEUILLETON DE L...