Son dernier piano-bar,

dernier piano bar

Son dernier piano-bar,

Seul, au fond de la salle,
Un jeune pianiste joue,
Une valse, seul vestige d’un bal,
Dans cette ambiance floue.

Il partira peut-être triste ce soir,
Sa dernière signature sera liberté ;
Elle le délivrera enfin du noir
Des bars capitonnés de leur obscurité.

L’Artiste est heureux, ce soir,
Il a quand même ému des passants,
Qui sont venus l’écouter sans le voir,
Et qui repartiront insouciants.

Son regard est désormais ailleurs,
Il s’envole hors de ces murs,
Dessinant ses rêves voleurs,
De quelques notes joueuses et pures.

Sa musique aura même l’élégance
De changer de résonance,
Les critiques, les manigances,
Ne fleurteront qu’avec le silence.

Il a connu le flou les eaux troubles
Mais a enfin trouvé la passerelle,
Ornée de triolets et de croches doubles,
Qui feront de sa fée une hirondelle.

Seul, au fond de la salle,
Le jeune pianiste joue son final,
Sa dernière valse, son dernier bal,
Dans cette salle si banale…

Fin

Ecrit le 5 novembre 2006



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

ABRACADA ... |
Bienvenue sur le site de Te... |
Art,Sculptures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | deuxc.com
| Eric Boldron,articles...
| LE MEILLEUR FEUILLETON DE L...