Statue d’un fusillé ( Creney-près-Troyes),

creney03bLe monument des fusillés-exécutés de Creney-près-Troyes

Statue d’un fusillé ( Creney-près-Troyes )

La tête penchée sur son épaule, agenouillé,
Les poignets encore attachés à sa potence,
Cet homme semble regarder son sang souiller
La terre, du rouge de la guerre, en pénitence.

Quand je regarde cette statue si saisissante,
Criant son innocence dans le blanc de sa pierre,
Je ne peux réprimer en mon cœur la musique incessante
Des mots qui se révoltent en moi pour combattre la guerre.

Avec humilité, je regarde ce visage tourné vers le sol,
Ce regard qui fut lumineux avant de s’endormir dans l’éternité.
A qui, à quoi à penser cet homme, juste avant que sa vie ne s’envole ?
Il parait qu’elle défile comme un diaporama avant de perdre sa luminosité.

Quelles furent ses dernières images, ses ultimes émotions ?
Fallait-il les effacer de sa mémoire ou les laisser s’effilocher ?
Il n’a pas voulu que ses larmes les brouillent avant son exécution,
Mais son âme a dû pleurer sur ce petit bonheur, ce dernier rocher.

Vers qui ce sont tournés ses regrets, ses dernières espérances ?
A-il assumé ses moments de rébellion, pensé à ses camarades ?
A-t-il revu sa famille, entendu les rires de son enfance ?
A-t-il pensé à la mort, au vide qui l’entoure, ou à une autre parade ?

Sa fierté, son devoir furent ses bâtons de courage.
Il a trouvé la force de rester droit et peut-être de s’en remettre à Dieu.
Il n’a plus ressenti la douleur qui entaillait ses genoux avec outrage,
Et la dureté des liens qui emprisonnaient ses mains sur ce pieu.

La fatigue l’a surpris sournoisement, il s’est senti en souffrance …
Sa conscience l’a asséné d’images ; il va mourir sous les balles ennemies.
Il ne peut plus penser à l’avenir, ce n’est plus un mot de circonstance,
Ne lui reste que la couleur de ses souvenirs, ultimes et derniers amis.

Fin

Poème écrit le 3 novembre 2019.

 

http://www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/lieux/2GM_CA/monuments/creney_fusilles.html



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

ABRACADA ... |
Bienvenue sur le site de Te... |
Art,Sculptures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | deuxc.com
| Eric Boldron,articles...
| LE MEILLEUR FEUILLETON DE L...